DEMETEAR

Avec une occurrence d’environs 2500 nouveaux cas par an en France, la leucémie lymphoïde chronique de type B (LLC) est un enjeu majeur de santé publique. La prise en charge clinique des patients, aussi bien en première ligne qu’en rechute, a été révolutionnée par le développement de thérapies ciblées, administrées par voie orales. Parmi ces thérapies, les traitements par Imbruvica (ibrutinib) ou Venetoclax ont apporté un net bénéfice clinique, mais induisent l’apparition de résistance qui conduisent, à long terme, à la progression ou à la transformation de la maladie en syndrome de Richter. Ces progressions/transformations sont majoritairement liés à des mutations sur les cibles des médicaments.

Dans une première étude, nous avons collectés des échantillons sanguins de patients en progression sous ibrutinib ou venetoclax, ou présentant un syndrome de Richter. La recherche de mutations fréquemment associées à la résistance a montré que seuls 60% de patients progressifs sous traitement par thérapie ciblée, était porteurs d’une mutation pouvant rendre compte de l’évolution. Pour ces patients, une nouvelle orientation thérapeutique doit être proposée.

Par une approche de haute technologie de séquençage sur cellule unique (CITESeq), le projet DEMETAR vise à comprendre l’état physiologique des cellules immunitaires normales et identifier des signatures moléculaires dans les cellules résistantes aux thérapies ciblées (progression ou transformation). Cette approche est complétée par une recherche approfondie de nouvelles mutations (70 gènes) et par des expériences ex-vivo de criblage de molécules thérapeutiques identifiées à partir des signatures moléculaires.

Les résultats attendus devraient permettre de mieux comprendre l’évolution des patients sous thérapies ciblées afin de proposer une médecine plus personnalisée.

Le projet Comm’in BC est coordonné par le Dr. Loïc YSEBAERT et le Dr. Anne QUILLET-MARY. Il a reçu un soutien de 50 000 € de l’Institut Claudius Regaud / Institut Universitaire du Cancer de Toulouse-Oncopole.

Pin It on Pinterest