CIEL

Le projet CIEL (Immune escape and innate immunity in lymphoma), s’appuie sur d’importants travaux de recherche précédemment menés par l’équipe sur les mécanismes d’immuno-échappement (IE) dans les lymphomes malins, et notamment sur le développement d’une sonde moléculaire multiparamétrique (appelée IEGS for Immune Escape Gene Set) incluant plusieurs gènes impliqués dans l’IE et permettant de mesurer l’amplitude des mécanismes d’IE.
Pointant une dérégulation des points de contrôle immunitaire dans ces maladies, ce nouvel outil permet de définir différents profils d’immuno-évasion dans les lymphomes associés à des pronostics significativement différents et pourrait être utilisé comme biomarqueur de la réponse immunitaire dans des cohortes de patients atteints de lymphome.
Les objectifs du projet CIEL:

  • démontrer que la dérégulation des points de contrôle immunitaire concerne non seulement les cellules de l’immunité adaptative mais également celles de l’immunité innée,
  • étudier (notamment par le biais de modèles tridimensionnels expérimentaux) l’impact fonctionnel de cette dérégulation sur la réponse cytotoxique anti-tumorale,
  • et identifier un ou plusieurs biomarqueurs prédictifs de réponse à l’immunothérapie dans des cohortes de patients atteints lymphomes suivis à l’IUCT.

Le projet CIEL est coordonné par le Dr. Camille Laurent (Laboratoire d’anatomo-pathologie de l’IUCT-O) et le Dr. Jean-Jacques Fournié (équipe 9 du CRCT). Il a reçu un soutien de 100 000 € de l’Institut Claudius Regaud / Institut Universitaire du Cancer de Toulouse-Oncopole.

Pin It on Pinterest