Les virus oncolytiques infectent et répliquent dans les cellules cancéreuses pour induire leur mort. Ils apparaissent ainsi comme une approche prometteuse dans la lutte contre le cancer. Cette étude décrit pour la première fois l’activité antitumorale de SG33, souche vaccinale vétérinaire dérivée du virus Myxoma. SG33 est génétiquement modifié pour coder le système ANCHOR, une balise moléculaire permettant d’assurer le suivi de l’ADN viral par imagerie non-invasive et en temps réel. Lors de ce travail, nous démontrons que le système ANCHOR permet de visualiser, jusqu’à la cellule unique, les phases très précoces de l’infection, et de quantifier la réplication du virus SG33 dans des cellules cancéreuses. Plus particulièrement, nous rapportons l’efficacité thérapeutique de SG33 dans des modèle expérimentaux dérivés de cancer du pancréas (cellules primaires de patients, tumoroïdes 3D, tumeurs expérimentales), alors que les cellules normales pancréatiques sont épargnées par ce virus. Les études menées in vivo démontrent que le virus colonise les tumeurs expérimentales, et infléchit la croissance tumorale. L’ensemble de ce travail est un prérequis essentiel pour l’utilisation de virus oncolytiques tels que SG33 pour la prise en charge des patients atteints de cancer du pancréas. Il décrit une nouvelle approche d’imagerie non invasive pour l’analyse de la réplication et de l’activité thérapeutique d’un nouveau virus oncolytique dans des modèles précliniques de cancer du pancréas. A termes, ce projet pourrait permettre la mise en place de nouvelles stratégies théranostiques (détection + traitement) pour les patients atteints de ce cancer. L’équipe recherche actuellement les mécanismes moléculaires qui contrôlent la réplication et l’activité de SG33 dans les cellules cancéreuses pancréatiques, ainsi que les voies de mort cellulaire induites par l’infection virale.

Découvrir l’article publié :

Hum Gene Ther. 2021 Jan 27.doi: 10.1089/hum.2020.294. Online ahead of print.
A novel imaging approach for single-cell, real-time analysis of oncolytic virus replication and efficacy in cancer cells
Lorraine Quillien, Sokunthea Top, Sandrine Kappler, Agathe Redouté, Nelson Dusetti, Charlotte Quentin-Froignant, Hubert Lulka, Christelle Camus, Louis Buscail, Franck Gallardo, Stéphane Bertagnoli, Pierre Cordelier

Mots clés :

  • Cancer du pancréas,
  • virus oncolytiques,
  • imagerie non invasive,
  • temps réel,
  • cellule unique,
  • thérapie génique

Collaborations et remerciements

  • Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse
  • NeoVirTech SAS
  • Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille

Contact :

Pierre Cordelier
Equipe ImPAC : Innovation thérapeutique dans le cancer du pancréas​
Mail : pierre.cordelier@inserm.fr

Une image

Détection en temps réel de la réplication et de l’oncolyse virale (vert) après infection de cellules primaires cancéreuses par le virus SG33.