Pr Camille Laurent

CARTOGRAPHIE UNICELLULAIRE DE LA REPONSE IMMUNE ANTI-TUMORALE DANS LES LYMPHOMES:ETUDE PHENOTYPIQUE ET FONCTIONNELLE DES LYMPHOCYTES Tγδ INFILTRANT
LES LYMPHOMES GANGLIONNAIRES.

 Les tumeurs sont dans leur grande majorité immunogènes et entrainent l’activation de notre système immunitaire. L’immuno-infiltration des tumeurs implique non seulement l’immunité adaptative médiée par les lymphocytes T alpha-beta mais aussi l’immunité innée médiée par T gamma delta ou les NK. La croissance tumorale illustre implicitement des mécanismes d’immuno-échappement (IE). Depuis des années, notre équipe porte une attention particulière aux LT. Nous avons ainsi contribué à caractériser les différents phénotypes de LTγδ, leurs propriétés anti-tumorales et les antigènes qui les stimulent.

Nous avons aussi développé des essais thérapeutiques basés sur l’expansion et la stimulation des LTγδ. Ces essais se sont avérés encourageants mais de bénéfice limité, suggérant que les LTγδ sont bien moins opérant in vivo. Dans ce projet, nous faisons l’hypothèse principale que, dans le lymphome, la biologie des LTγδ est perturbée, soit au plan qualitatif (moindre capacité à reconnaître et/ou à détruire), soit au plan quantitatif (diminution de l’infiltration et/ou séquestration dans des zones à distance de la tumeur). A l’aide d’approches innovantes de single cell “multiomique”, ce projet s’attachera à décrire la distribution et le statut fonctionnel de l’ensemble des effecteurs cytotoxiques cytotoxiques T CD8+ T gamma delta et les NK dans les lymphomes B diffus à grandes cellules.

Les retombées de ce projet seront de mieux comprendre les mécanismes par lesquels la tumeur échappe aux effecteurs cytotoxiques et notamment aux LT γδ et ainsi définir de nouvelles approches d’immunothérapie basées sur l’amplification, le recrutement et la stimulation des LT γδ, potentiellement en combinaison avec des stratégies dédiées aux Tαβ.

 

Financeurs

Labex TOUCAN, Ligue régionale contre le Cancer and CALYM.  

Pin It on Pinterest