Les voies métaboliques sont devenues les pierres angulaires de la déréglementation cancérigène, fournissant de nouvelles stratégies thérapeutiques pour la gestion du cancer. Ceci est illustré par la découverte récente d’une branche métabolique du cholestérol impliquant la transformation biochimique des 5,6-époxycholestérols (5,6-EC). Il a été démontré que les 5,6-EC sont métabolisés différemment dans les cancers du sein par rapport au tissu mammaire normal. Les 5,6-EC sont métabolisés en oncostérone promoteur de tumeur dans le cancer du sein, tandis qu’ils sont transformés en métabolite suppresseur de tumeur, la dendrogénine A dans le tissu mammaire normal. Le blocage du potentiel mitogène et invasif de l’oncostérone représentera de nouvelles opportunités pour le traitement du Cancer du sein. La réactivation de la biosynthèse de la dendrogénine A, ou son utilisation comme médicament, représente des approches thérapeutiques prometteuses. Cette revue réalisée par l’équipe « Métabolisme du Cholestérol et innovations thérapeutiques » (équipe 12 du CRCT dirigée par M Poirot et S Sivente Poirot) présente les connaissances actuelles sur la voie métabolique de la 5,6-EC dans le cancer du sein.

Découvrir l’article publié :

Br J Pharmacol. 2020 Jul 21.doi: 10.1111/bph.15205.
The 5,6-epoxycholesterol metabolic pathway in breast cancer: emergence of new pharmacological targets
Philippe de Medina , Khadijetou Diallo , Emilie Huc-Claustre , Mehdi Attia , Régis Soulès , Sandrine Silvente-Poirot , Marc Poirot

Mots clés :

  • traitement du cancer du sein;
  • cholestérol;
  • commutateur métabolique;
  • oncométabolisme;
  • oxystérol;
  • thérapie ciblée

Contact :

Marc Poirot et Sandrine Silvente Poirot
Equipe : Eq 12 “Métabolisme du Cholestérol et Innovatiuons Thérapeutiques”
Mail : marc.poirot@inserm.fr