L’adénocarcinome canalaire pancréatique (PDAC) est un cancer de mauvais pronostic (survie à 5 ans inférieure à 7%). Son stroma, composé majoritairement de fibroblastes associés au cancer (CAF), participe à l’agressivité de cette tumeur.
Dans cette étude nous identifions que la protéine FAK (Focal adhesion kinase) est un régulateur clé de l’effet pro-métastatique des CAFs, et que son activation est un facteur de mauvais pronostic chez les patients atteints de PDAC. En effet, l’inactivation, génétique ou pharmacologique, de FAK spécifiquement dans les CAF, « normalise » le stroma au sein de la tumeur primaire, remodelant la composante matricielle, et réduisant l’infiltration immunosuppressive. En conséquence, le potentiel invasif des cellules tumorales et donc l’apparition de métastases spontanées in vivo sont significativement réduits

Cette étude identifie l’activité FAK dans les fibroblastes comme un régulateur clé de la progression PDAC et comme un marqueur pronostique indépendant pour les patients. Quantifier l’activité FAK dans les CAFs permettrait d’identifier les patients à haut risque de rechute précoce et les patients susceptibles de bénéficier d’un protocole personnalisé utilisant un traitement par inhibiteur de FAK, molécules actuellement utilisées dans des essais cliniques.

Découvrir l’article publié :

EMBO Mol Med. 2020 Oct 7;e12010.
FAK activity in cancer-associated fibroblasts is a prognostic marker and a druggable key metastatic player in pancreatic cancer
Sonia Zaghdoudi, Emilie Decaup, Ismahane Belhabib, Rémi Samain, Stéphanie Cassant-Sourdy, Julia Rochotte, Alexia Brunel, David Schlaepfer, Jérome Cros, Cindy Neuzillet, Manon Strehaiano, Amandine Alard, Richard Tomasini, Vinothini Rajeeve , Aurélie Perraud, Muriel Mathonnet, Oliver Mt Pearce, Yvan Martineau, Stéphane Pyronnet, Corinne Bousquet, Christine Jean

Mots clés :

  • Adénocarcinome canalaire pancréatique,
  • fibroblastes associés au cancer,
  • FAK,
  • marqueur pronostique,
  • métastases

Contact :

Christine Jean : Equipe 06 Protein synthesis & secretion in carcinogenesis
Mail : christine.jean@inserm.fr

Collaborations et financement :

David Schlaepfer (Department of Reproductive Medicine Moores Cancer Center, University of California San Diego, La Jolla, CA, USA)
Oliver MT Pearce (Centre for Tumour Microenvironment, Barts Cancer Institute, London, UK)
Jérome Cros (Department of Pathology, Beaujon Hospital, INSERM U1149, Clichy, France)

Une image :