Les lauréats du Prix de la Fondation Bettencourt Schueller pour les jeunes chercheurs 2019 ont été remis lors d’une cérémonie présidée par Françoise Bettencourt Meyers, présidente de la Fondation Bettencourt Schueller, le mercredi 20 novembre. Parmi les 14 lauréats, le Dr. Céline Philippe  a été récompensée pour son parcours et l’excellence de ses travaux de thèse effectués dans l’équipe « Biologie des ARNs dans les hémopathies malignes » sous la direction du Dr. Christian Touriol au sein du Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse (CRCT).

Pendant son doctorat, Céline Philippe a étudié les mécanismes de réponse au stress dans les cellules de patients atteints de leucémie aiguë myéloïde. Elle a pu démontrer que ces mécanismes, et plus particulièrement l’activation du stress du réticulum endoplasmique, jouaient un rôle majeur dans la réponse aux traitements chimiothérapeutiques. Céline Philippe a obtenu sa thèse intitulée « Stress du réticulum endoplasmique dans les leucémies aigues myéloïdes : Rôle et régulation du facteur de transcription XBP1 » en Septembre 2018 et a depuis rejoint l’équipe du Dr Kevin Rouault-Pierre au sein du Barts Cancer Institute, Queen Mary University de Londres, ou elle poursuit l’étude de ces mécanismes de réponse au stress des cellules leucémiques.

Cliquez ici pour accéder à la page dédiée à cet événement sur le site de la Fondation Bettencourt Schueller.

Cliquez ici pour voir la vidéo de remise des Prix 2019 de la Fondation Bettencourt Schueller.

Cliquez ici pour voir le reportage que La Dépêche du Midi a consacré à Céline Philippe.