Appel à projets pour recruter un.e responsable d’équipe de recherche travaillant dans le domaine du cancer du sein triple négatif

Décrypter la complexité des cancers du sein agressifs pour améliorer la survie des patientes.

Le Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse (CRCT, Inserm / CNRS / Université Toulouse III Paul Sabatier), conjointement avec la Fondation Toulouse Cancer Santé et l’IUCT-Oncopole, lancent un appel à projets pour recruter, dans le cadre d’une Chaire d’excellence, un ou une chercheur.e pour mettre en place une nouvelle équipe de recherche travaillant dans le domaine du cancer du sein triple négatif (TNBC, Triple Negative Breast Cancer).

Le cancer du sein triple négatif (TNBC) est une tumeur très hétérogène et cliniquement agressif qui représente 15 à 20 % des cancers du sein, avec le taux de mortalité le plus élevé de tous les sous-types de cancer du sein.

Le TNBC est défini par un état peu différencié, l’absence d’expression du récepteur d’œstrogène (ER) ou du récepteur de progestérone (PR), et sans surexpression/amplification du HER2 humain. Contrairement au cancer du sein à récepteurs hormonaux positifs, qui est généralement traité par hormonothérapie, ou au cancer du sein HER2 positif, qui peut être traité par des anticorps thérapeutiques (par exemple, le trastuzumab), la gestion du TNBC ne bénéficie pas jusqu’à présent d’une thérapie ciblée efficace, et la chimiothérapie conventionnelle reste la norme de soins pour les patientes, avec un impact clinique limité. En outre, la biologie moléculaire de ce type de cancer est encore mal comprise. Par conséquent, une meilleure connaissance de l’oncogenèse et l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques pourraient grandement bénéficier aux patientes atteints de TNBC.

L’objectif de cette chaire est de mieux comprendre la génétique, la biologie et le microenvironnement du TNBC, en se basant sur des technologies innovantes telles que l’analyse moléculaire de cellules uniques, comme source de nouvelles cibles et de stratégies thérapeutiques.

Cette chaire s’adresse à des chercheuses et chercheurs de classe mondiale. La lauréate ou le lauréat bénéficiera d’un financement correspondant à un équivalent ERC Starting, soit 1,5 millions d’euros pour une durée de 5 ans. Les modalités du financement seront négociées avec la lauréate ou le lauréat.

Cette chaire s’inscrit dans les priorités scientifiques du CRCT et bénéficiera du soutien des équipes cliniques et biocliniques de l’IUCT-Oncopole qui étudient actuellement le paysage génomique et les caractéristiques du TNBC métastatique. La lauréate ou le lauréat mènera des recherches de niveau international en utilisant des plateformes technologiques de pointe, partagée entre le CRCT et l’IUCT-Oncopole, pour l’exploration moléculaire des tissus des patientes.

Les candidatures doivent impérativement comprendre :

  • Un résumé du projet, non confidentiel et grand public (1 page maximum, police Calibri 10)
  • Le projet scientifique complet, incluant les objectifs scientifiques du projet, la méthodologie et les techniques, ainsi que les résultats attendus (5 pages maximum hors figures, police Calibri 10).
  • Le CV complet de la candidate ou du candidat.
  • La liste complète des publications de la candidate ou du candidat.
  • Une proposition de budget prévisionnel

L’évaluation des projets sera faite sur site par un jury externe international au printemps 2023, avec une prise de poste attendue à l’automne 2023. Le calendrier exact sera précisé ultérieurement aux candidats.

Les candidatures sont à transmettre avant le 8 janvier 2023 à sebastien.guibert@inserm.fr

Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse

Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse (Oncopole)

Toulouse – FR

Nous contacter

05 82 74 15 75

Envie de rejoindre
L’équipe du CRCT ?

Pin It on Pinterest